Se laver les mains pour prévenir les infections

Paru le : dimanche, 24 septembre 2017

Le saviez-vous ? Se laver les mains est LA mesure la plus importante pour la prévention des infections ! C’est pourtant un geste simple qui limitera la transmission de germes responsables de maladies telles la gastro, la conjonctivite ou encore la grippe.

Le gouvernement de Nouvelle-Calédonie lance une grande campagne d’informations suite à l’augmentation des infections communautaires. Responsable désigné de nombreuses maladies : le SARM ! Un nom barbare pour une bactérie virulente : le Staphylococcus Aureus Résistant à la Méthicilline.

Nous sommes tous concernés

La direction des Affaires Sanitaires et Sociales (DASS) organise, en partenariat avec les établissements de santé, une journée de l’hygiène des mains à destination du grand public, le mardi 26 septembre. Au delà de cette journée d’information qui mobilisera l’Institut des Formations Sanitaires et Sociales avec l’animation de stands dans des lieux publics, le message a pour objectif l’acquisition d’un automatisme qui nous concerne tous. « Il y a les professionnels de santé, bien-sûr, mais aussi les patients, les résidents d’établissements médico-sociaux, et tout un chacun à son domicile et au travail » précise-t-on à la DASS.

Dès le plus jeune âge

Se laver les mains n’est pas un geste anodin : il s’agit de prévenir la sa propre contamination mais aussi celle des autres en n’éparpillant pas les germes partout. Se laver les mains avant de préparer la nourriture par exemple ou encore après être allé aux toilettes paraît assez naturel. Nous y pensons moins : se laver les mains avant d’appliquer de la crème solaire. Cela permet d’éviter d’amener des germes vers le visage de l’enfant ou de l’adulte. C’est en effet au visage que se trouvent les portes d’entrée: yeux, nez, bouche.  « Ces gestes s’apprennent dès le plus jeune âge » rappelle la DASS.

15 secondes de friction

Encore faut-il que le lavage soit efficace. 15 secondes de friction sont recommandées en utilisant suffisamment de savon, en se frottant les mains l’une contre l’autre et en les rinçant sous l’eau courante.  Si les mains ne sont pas mouillées, l’utilisation d’une solution hydro alcoolique viendra à bout des virus, bactéries et autres champignons.

Cette campagne de prévention permettra à chacun de s’armer contre les SARM et nous évitera bien des désagréments.

P. G. 

Cliquez pour prévisualiser l'image
Lu 241 fois Mis à jour le 24 Sep 2017
 Lettre d'info
Restez informé ! Recevez un email de notification lors de la mise en ligne d'une nouvelle information.

Vous pourrez à tous moments vous désabonner grâce au lien de désabonnement au bas de chaque lettre d'information envoyé