Vous êtes ici : Accueil | Actus | Semaine européenne de réduction des déchets à Koné

Quand secourisme et lutte contre l'exclusion se rencontrent, cela donne "autrement capables"

Paru le : lundi, 03 avril 2017
Quand secourisme et lutte contre l'exclusion se rencontrent, cela donne "autrement capables"
©DTNC

La Croix-Rouge française a fait de l’exclusion une lutte de chaque instant et en Nouvelle-Calédonie, cet objectif est également au cœur des préoccupations de l’organisation humanitaire. Combattre l’exclusion, ou plutôt les exclusions, est à la base de l’ensemble des actions mises en place par la Délégation sur le territoire.

Aujourd’hui, zoom sur "autrement capables" une initiative qui a été développée par la Croix-Rouge française en métropole et que la Délégation territoriale en Nouvelle-Calédonie a décidé de mettre en oeuvre à son tour. Cette initiative vise à promouvoir une société ouverte à tous et pour tout en permettant aux personnes porteuses de handicap de bénéficier des formations Premiers Secours Civiques de niveau 1 (PSC1). En élargissant l’accès à ses formations aux personnes porteuses de handicap, la Croix-Rouge reconnait de façon on ne peut plus concrète que le handicap n’est pas un obstacle pour participer à la vie de la cité et que ces personnes « autrement capables » peuvent comme tout un chacun sauver des vies.

La Mairie de Nouméa a tout de suite adhéré au programme et décidé de débloquer des fonds pour permettre de lancer les premières formations. En partenariat avec l’Association Aktion Club (Kiwanis International) qui œuvre pour favoriser l’intégration des personnes porteuses de handicap dans la vie collective, la Croix-Rouge Française en Nouvelle-Calédonie a pu, dès le mois d’octobre 2016, mettre en place les premières sessions de formation PSC1 « autrement capables » pour 5 malvoyants.

Les 20 et 27 février de cette année, ce sont 5 personnes à mobilité réduite qui, à leur tour, bénéficiaient de la formation, nous les avons interrogées sur leur ressenti. Sur une fiche d’évaluation, une participante a écrit « aujourd’hui, je me suis sentie normale ». Une autre personne sur fauteuil a décidé de rejoindre la Croix-Rouge Française comme bénévole pour accompagner et aider les personnes à mobilité réduite lors d’une prochaine session. Une jeune fille nous a confié qu’elle avait gagné en confiance depuis cette formation et elle envisage maintenant de s’inscrire à des formations pour son insertion professionnelle. Cette initiative contribue donc aussi à améliorer le regard que les personnes en situation de handicap portent sur elles-mêmes.

Les formateurs bénévoles de la Délégation territoriale de la Croix-Rouge française en Nouvelle-Calédonie ont accueilli avec beaucoup d’enthousiasme ce nouveau projet et travaillent aujourd’hui à l’adaptation du référentiel de la Croix-Rouge française aux différentes formes de handicap. La délégation territoriale de Nouvelle-Calédonie a, en effet, décidé d’aller plus loin que ce qui existe aujourd’hui en métropole en formant des personnes atteintes d’une déficience intellectuelle légère. La première formation est d’ailleurs programmée pour le mois d’avril 2017 et nous ne manquerons pas de vous en reparler.

Quand secourisme et lutte contre l'exclusion se rencontrent, cela donne "autrement capables"
©DTNC
Cliquez pour prévisualiser l'image
Lu 199 fois