Vous êtes ici : Accueil | Actus | La DTNC participe à la Journée mondiale du bénévolat

Exposition des 70 ans de la Croix-Rouge française à Koné du 23 au 26 novembre 2015

Paru le : lundi, 09 novembre 2015

Imaginée pour célébrer son double anniversaire, 150 et 70 ans, la Croix-Rouge française a conçu une exposition de 30 panneaux retraçant son histoire depuis sa création en 1864. Depuis 70 ans, la Délégation de Nouvelle-Calédonie relaie cet idéal et accompagne tous ceux qui en ont besoin. En cette fin de mois de novembre, l’exposition reprend sa route et s’installe à Koné.

Créée en 1864, la Croix-Rouge française est l’une des premières des 189 sociétés nationales qui rassemblent aujourd’hui 97 millions de personnes dans le monde autour de ses sept principes : humanité, impartialité, neutralité, indépendance, volontariat, unité, universalité.

Elle fait partie de l’histoire et a transformé parfois le destin de nombreuses familles. L’histoire de blessés et victimes de conflits, de catastrophes, d’accidents de la vie, d’inondations, de conséquences d’une perte d’autonomie, etc. Mais elle a aussi changé la vie de celles et de ceux qui s’engagent, au sein de l’association.

La Croix-Rouge française s’inscrit au cœur de notre histoire, sur tous les fronts de l’urgence et des missions au long cours. Elle accompagne l’évolution sanitaire et sociale du pays, les événements et les urgences qui ont marqué les Français. Elle trouve également une large expression dans le monde, lors des catastrophes humanitaires d’origines naturelles ou technologiques, ou lors des conflits.

Depuis 70 ans dans le Pacifique

L'histoire de la Croix-Rouge française dans le Pacifique commence le 22 avril 1895, à Nouméa. L’épouse du gouverneur, Mme Paul Feillet, adresse aux notables de la zone un appel à se joindre à elle pour créer un comité dont les efforts se joindraient à ceux de la France et qui, en même temps, serait une force toute constituée pour le jour où, par malheur, une calamité telle qu’un cyclone, un vaste incendie, etc. atteindrait la Calédonie.

Le 16 mai 1895, à l’hôtel du gouvernement, 130 personnes, des femmes surtout, répondent à son appel pour la réunion de constitution du comité Association des dames françaises dont elle prend la présidence. Les soldats de Madagascar sont sa première priorité́, recentrée en 1896 sur l’aide aux populations, comme lors du cyclone de 1898 qui touche particulièrement le centre du territoire. La Grande Guerre voit l’ensemble des comités d’Outre-mer dont celui de Nouvelle-Calédonie cesser leurs activités. Il sera réactivé́ à la Seconde Guerre mondiale, en 1944. Et depuis 70 ans, la Croix-Rouge française est présente aux côtés des Calédoniens.

A travers 30 panneaux, l’exposition raconte ainsi les grandes dates qui ont marqué l'association comme celle du 12 juillet 1944, date à laquelle le Gouverneur Tallec autorise, par décret, la formation de la Croix-Rouge française en Nouvelle-Calédonie. Une assemblée générale se constitue à l'initiative d'un groupe de personnes de bonne volonté. Le Dr Edouard Trubert sera le premier président de « l'Association française de Croix-Rouge en Nouvelle-Calédonie ».

Forte de ses sept principes, la délégation territoriale est aujourd'hui un acteur de la solidarité en Nouvelle-Calédonie, tant pour les actions sociales que d'urgence ou de secourisme… des actions à découvrir au fil de l’exposition.

Un livre pour rendre hommage…

Et pour ne rien perdre de l’histoire de l’association humanitaire qui fait partie intégrante de celle du Territoire, la Croix-Rouge française a édité un livre retraçant ce double anniversaire. « Tutti Fratelli » (Tous frères) est vendu au profit des actions de la Croix-Rouge française (au prix public de 3 500 francs).

Exposition ouverte du lundi 23 au 28 novembre, du lundi au vendredi, de 9 heures à 19 heures.
Pour en savoir plus, téléchargez le communiqué de presse :
pdf Exposition des 70 ans de la Croix-Rouge française à Koné du 23 au 26 novembre 2015